Accoucher sans péridurale dans le secteur de Lorient 56 

En se faisant accompagner par l’hypnose HypnoNatal, cette aventure devient réalité ! 

Aujourd’hui 85% des accouchements se passent avec des interventions médicales ( péridurales,et autres anesthésiants contre les douleurs, épisiotomies, déclencheurs artificiels du travail, etc.) Sans oublier que dans 30% des cas, la césarienne se présente. Pourtant il est totalement possible de faire autrement !! Il y a d’autres possibilités, d’autres voies à explorer pour donner naissance. Ne l’oublions pas  ! (Spoiler : Je vais donc vous parler de l’hypnose)

Eh oui, il est possible, envisageable de donner naissance dans le calme, l’harmonie, et la joie. Et la douleur me direz-vous … Alors si, dans un premier temps je vous propose de remplacer le terme « douleur » par « intensité ». Déjà, l’information est différente, et l’impact sur votre inconscient aussi ! Bref !  La « douleur » n’a plus sa place et peut se délier du champ lexical de la naissance ou accouchement, et déjà c’est plus léger! D’ailleurs, je suis assez partisane pour remplacer plusieurs termes comme celui-ci .. 

J’aimerais dans un premier temps, rappeler que naturellement les femmes ont tout en elles pour accoucher. Alors oui, cette phrase est souvent balancée à tout va, avec plus ou moins de fondement. C’est pourquoi je vais faire un petit focus (très vulgarisé) sur les capacités des femmes, et plus particulièrement celles sur le point d’accoucher (avec ou sans péridurale, par césarienne programmée ou non)

Plusieurs facteurs doivent être réunis pour un accouchement sans péridurale optimale !     Pour donner naissance en respectant au mieux le processus physiologique, la femme doit mettre son néocortex au repos pour permettre au cerveau [reptilien] d’agir de façon optimale [Coucou 🙋, c’est là que l’accompagnement HypnoNatal aura fait tout son oeuvre], en libérant les bonnes hormones ( Ocytocine, endorphines, catécholamines, prolactines, l’adrénaline, etc.)

Quand la future maman se sent protégée et en sécurité elle, “lâche prise”, ce qui facilite la mise en place travaille naturellement ,[🙋 on crée une safe-place, une bulle, lors de l’accompagnement pour faciliter ça en toutes circonstances], et donc je le redis, la libération de toutes les hormones nécessaire pour faire naître son bébé. 

En pratiquant des relaxations profondes, des exercices de relâchement des peurs, de l’hypnose, et de l’auto hypnose [🙋 Je vous propose et vous rend autonome sur tout cela durant l’accompagnement HypnoNatal], la future maman vient supprimer le syndrome Peur / Tension / Douleur, pour être dans des conditions optimales le jour de la naissance! De ce fait, il sera complètement envisageable d’accoucher sans péridurale ! Puisqu’elle sera boostée pour ce cocktail d’hormones naturelles. Elle sera confiante en ses capacités à donner la vie. Elle se sentira en sécurité, et soutenue dans son projet de naissance. Et elle saura faire face aux événements (parfois inattendus, car oui, on garde toujours à l’esprit qu’on fait au mieux, mais qu’on est capable d’accueillir et de rebondir sur d’autres options dans le calme) qui se présenteront à elle/eux. 

Il faut aussi porter l’attention sur le fait d’être accompagner au moment de la naissance. D’avoir un soutient sans faille. Comme si cette personne était votre garde fou. Que ce soit le père, un membre de la famille, un conjoint, un.e ami.e, ou une Doula, cette personne joue un rôle essentiel dans la préparation et lors de la naissance. Cette personne sera le relais entre vous et l’extérieur lorsque vous serez embarqué dans ce tourbillon de la naissance. Elle veillera à votre confort, à votre mobilité, et tous les petits détails ayant de l’importance pour votre bien-être. Un accouchement sans-péridurale est synonyme de vortex, d’ailleurs je vous invite à lire ce fabuleux livret Quantik Mama

J’aimerais rappeler quelques faits sur l’utilisation de la péridurale

  • Tous les opiacés traversent la barrière placentaire. La plupart des épidurales en contiennent (Morphine, fentanyl).
  • L’épidurale inhibe la production d’hormones, dont la production de l’Ocytocine (L’ocytocine : Hormone de l’amour, de l’attachement, du plaisir, du bien-être. Elle a pour effet d’induire une sentiment de confiance, de calme. Elle génère la recherche du contact. Elle cimente les humains entre eux, et favorise donc l’amour ❤️)  Donc vous aurez bien compris que si sa production est inhibée par la péri, forcément le cheminement sera quelque peu différent de l’harmonie désirée!       On donne alors souvent de synthèse qui, elle, ne traverse pas la barrière hémato-encéphalique de la mère qui accouche (autrement dit, elle ne génère pas d’amour, de bien-être, de sentiment de calme, etc.)
  • Après l’installation de la péridurale, on doit écouter le cœur du bébé en continu et s’assurer que celui de maman aussi va bien.

PS: je ne suis absolument pas contre la péridurale, mais je suis pour l’information. Et surtout pour le choix éclairés

Je propose un accompagnement HypnoNatal® en 5 séances dès le 4ème mois de grossesse par ici, si vous avez envie de discuter de votre projet d’accouchement sans péridurale. Et même si vous souhaitez ajouter l’hypnose à votre accouchement peut importe votre projet !